SUNNYSIDE

À l’année prochaine !

« Les Moulins de mon cœur » chanté par Camille Bertault et Kyle Eastwood sur la scène de l’Opéra de Reims, l’enthousiasme de China Moses pour le premier concert depuis de longs moins à la Cartonnerie, les rires des enfants devant « Chut Oscar  ! », l’émotion de l’accordéoniste Laurent Derache découvrant la Chapelle Foujita, l’énergie de Laurent Bardainne au Shed…
Autant d’images qui resteront dans la mémoire de ceux qui ont participé à l’édition 2020 du Sunnyside Festival. Pendant de longues semaines, toute l’équipe de Jazzus Productions a été fébrile, guettant l’évolution des consignes sanitaires et mettant tout en œuvre pour accueillir les artistes. Le pari est réussi, les concerts ont pu se dérouler dans leur quasi-totalité (annulation de Marie Kruttli).

« Ça fait du bien ! » : voilà la phrase que l’on a certainement le plus entendu pendant le festival : public, musiciens et organisateurs étaient heureux et soulagés de pouvoir enfin retrouver de vrais concerts live. Il y avait un mélange de fébrilité et d’excitation lorsque les premières notes ont résonné sur la scène de l’Opéra : voici des mois que tout le monde était dans l’attente de ces retrouvailles.

Le public a largement répondu présent avec quelques 2 200 spectateurs aux 47 concerts proposés, la grande majorité des rendez-vous étant complets bien avant l’ouverture des portes. C’est avec une profonde émotion que nous avons reçu cet enthousiasme du public qui a répondu présent malgré les conditions sanitaires.

Tous masqués et assis
L’accueil du public s’est bien évidemment tenu dans le cadre du protocole sanitaires mis en place par les autorités : public masqué et assis, sens de circulation, placement du public… Les spectateurs ont été particulièrement bienveillants et se sont pliés aux contraintes. Ces dispositifs ont demandé un personnel d’accueil plus important et une implication accrue des bénévoles.

Notre cœur balance entre les jauges réduites (35% de jauge en moins en moyenne) et la longueur des listes d’attentes, les centaines de spectateurs que nous n’avons pas pu accueillir : nous estimons que la fréquentation a été amputé d’un bon tiers.

Toute l’équipe de Jazzus Productions est déjà tournée vers les concerts de saison qui vont très vite reprendre au Shed et vers 2021 pour la prochaine édition du Sunnyside qui se déroulera du 11 au 17 octobre 2021.

Toute l’équipe de Jazzus Productions est aussi très préoccupée par la situation actuelle et son impact sur l’économie de la musique et du spectacle vivant en globalité. Le festival a été l’occasion d’échanger ensemble sur les difficultés rencontrées par tous : musiciens sans concerts, techniciens aux tournées qui s’annulent, prestataires techniques sans contrats, agents artistiques qui ne travaillent plus, organisateurs qui ne peuvent plus organiser de concerts… Le Sunnyside mesure sa chance et toute l’équipe est solidaire des professionnels en difficulté.

Retour en images

SUNNYSIDE FESTIVAL
du 13 au 18 octobre 2020
Reims