AMBROSE AKINMUSIRE QUARTET

LUNDI 10 OCTOBRE 20H30
LE SHED

Ambrose Akinmusire

Line up

Ambrose Akinmusire trompette  
Fabian Almazan piano 

Harish Raghavan contrebasse
 Tim Angulo batterie

Une constante dans la carrière d’Ambrose Akinmusire : la recherche permanente de la beauté. Pas n’importe quelle beauté : celle de l’urgence, une beauté engagée et nécessaire.

Le trompettiste américain déroule un parcours académique impeccable et une maîtrise qui en font un talent rare. Et ce n’est pas un hasard si les plus grands se sont penchés sur son cas : Steve Coleman, Herbie Hancock, Joni Mitchell, Wayne Shorter et même Kendrick Lamar qui l’a invité en guest sur l’album « To Pimp A Butterfly ». Il est également une des références phares du Label Blue Note.

A la lecture de ce Hall of Fame, l’évidence se fait : et si Ambrose Akinmusire était l’incarnation de cette Great Black Music, cette savante combinaison entre force de l’héritage, conscience politique et audace ?

Son album « Origami Harvest » paru en 2018 en est la parfaite illustration puisque le qualificatif qui pourrait le mieux définir cet opus serait certainement « bouche bée ». Une œuvre aventureuse faite de collisions permanentes entre la musique de chambre, le free jazz et les beats hip-hop. Il a trouvé la force de s’émanciper d’un certain académisme et de s’ancrer dans l’énergie de la bouillonnante Amérique

Le savoir sur la scène du Shed, en quartet et en configuration club est une grande fierté pour le festival. C’est, nous mesurons nos mots, une chance incroyable pour le public du Sunnyside. Enfin, pour ceux qui réussiront à avoir une place !

Une constante dans la carrière d’Ambrose Akinmusire : la recherche permanente de la beauté. Pas n’importe quelle beauté : celle de l’urgence, une beauté engagée et nécessaire.

Le trompettiste américain déroule un parcours académique impeccable et une maîtrise qui en font un talent rare. Et ce n’est pas un hasard si les plus grands se sont penchés sur son cas : Steve Coleman, Herbie Hancock, Joni Mitchell, Wayne Shorter et même Kendrick Lamar qui l’a invité en guest sur l’album « To Pimp A Butterfly ». Il est également une des références phares du Label Blue Note.

A la lecture de ce Hall of Fame, l’évidence se fait : et si Ambrose Akinmusire était l’incarnation de cette Great Black Music, cette savante combinaison entre force de l’héritage, conscience politique et audace ?

Son album « Origami Harvest » paru en 2018 en est la parfaite illustration puisque le qualificatif qui pourrait le mieux définir cet opus serait certainement « bouche bée ». Une œuvre aventureuse faite de collisions permanentes entre la musique de chambre, le free jazz et les beats hip-hop. Il a trouvé la force de s’émanciper d’un certain académisme et de s’ancrer dans l’énergie de la bouillonnante Amérique.

Le savoir sur la scène du Shed, en quartet et en configuration club est une grande fierté pour le festival. C’est, nous mesurons nos mots, une chance incroyable pour le public du Sunnyside. Enfin, pour ceux qui réussiront à avoir une place !

INFOS PRATIQUES

SUR PLACE